La course des rats, comment la quitter?

La course des rats, « Rat Race » en anglais, équivaut au fameux « métro-boulot-dodo » de la société moderne. On ne sait plus trop pourquoi on travaille autant, mais on le fait quand même pour diverses raisons.

Ca peut être par pression sociale ; que vont dire la famille et les amis si je ne travaille pas? Ca peut être aussi par pression financière ; comment vais-je payer mes factures à la fin du mois?

Quelles que soient les raisons, la plupart des gens travaillent parce que le travail est la valeur centrale de la société occidentale. Travaille, soi docile, conforme-toi au système et tu pourras peut-être te payer le dernier smartphone à la mode à la fin du mois.

La course des rats, c’est donc passer une vie de labeur à accumuler de la richesse, sans autre but réel que celui de consommer toujours plus. Au terme de cette course folle, c’est finalement le même sort qui attend tout le monde. Alors cela vaut-il vraiment la peine?

J’ai créé ce blog pour vous donner des idées et des moyens simples d’enrailler cette course des rats afin d’y mettre un terme le plus rapidement possible pour pouvoir réellement profiter de la vie.

Il y existe plusieurs manières simples de terminer cette course avant les autres : réduire vos dépenses, augmenter vos revenus ou changer de mode de vie.

Réduire les dépenses

C’est la partie la plus simple. Il suffit de passer en revue tous les frais mensuels et annuels, les inscrire dans un tableau et les passer en revue point par point en se posant la question suivante « en ai-je vraiment besoin »?

Par exemple :

– Ai-je vraiment besoin d’un abonnement si cher pour mon smartphone? Je peux peut-être passer à une formule moins chère

– Ai-je vraiment besoin d’un abonnement à ce magazine que je ne lis plus beaucoup? Je peux le résilier et économiser 150€ par an par la même occasion?>

– Ai-je vraiment la formule la moins chère pour mon abonnement à Internet? Je peux comparer les tarifs autres opérateurs?

– Ai-je déjà négocié le prix de mon assurance voiture ou incendie? Si vous n’avez jamais eu de sinistre, c’est très facile d’obtenir un meilleur tarif.

Il y a des tonnes de moyens de diminuer ses dépenses. Prêtez-vous au jeu, vous pourriez être étonnés de la somme que vous pouvez économiser par an avec quelques emails et quelques coups de fils.

Augmenter vos revenus

C’est une partie un peu moins simple à réaliser car elle prend plus de temps, mais là aussi, une kyrielle de possibilités s’offrent à vous. Voici quelques exemples :

– Investir en bourse. Non, la bourse n’est pas destinée qu’aux gogos pleins aux as. N’importe quel particulier peut y réaliser de bonnes opérations, à condition de respecter quelques règles simples.

– Vendre régulièrement les objets dont vous n’avez plus besoin. Cela prend un peu de temps, mais avec l’offre énorme de sites d’enchères dont on dispose à l’heure actuelle, ce n’est plus très compliqué. Alors mettez vos « vieux machins » à vendre sur ces sites. En plus, ça permet de ranger la maison.

– Créer et animer un blog. Un blog peut vous apporter quelques revenus complémentaires, sous plusieurs formes, par exemple des revenus publicitaires (Google Adsense est la régie publicitaire la plus connue) ou des revenus de liens sponsorisés Amazon.

Par exemple, si vous achetez ce très bon livre sur les manières de gagner de l’argent avec un blog ; BlogBuster : Gagner de l’Argent avec un Blog, Amazon me rétribue 7%, alors que le prix du livre reste le même pour vous. C’est une façon simple de monétiser son blog.

– On peut aussi percevoir des avantages en nature avec ce blog. Par exemple, si vous animez un blog sur la course à pieds et qu’il devient un minimum connu, des fabricants de chaussures vous contacteront pour vous envoyer gratuitement leur dernier modèle afin que vous le « testiez » (et donc, en parliez sur votre blog).

Changer de mode de vie

C’est l’étape la plus difficile car elle implique pas mal de changements, aussi bien sociaux, que géographiques ou financiers. Changer de mode de vie englobe toute une de série de choses : ça peut par exemple signifier un déménagement dans une région ou un pays moins onéreux.

Ca peut aussi être le choix de vivre en semi-autarcie, en cultivant soi-même ses fruits et légumes, en fabriquant son propre pain ou encore en éliminant les voitures pour revenir à des modes de transport plus doux, comme le vélo.

Conclusion

Les moyens existent pour quitter la course des rats au plus vite. Le tout est de le vouloir vraiment, et d’y consacrer des moyens et de l’énergie. N’hésitez pas à partager vos idées dans les commentaires !

Publié par nathanael

Nathanaël est le fondateur de la "Course des Rats", un blog qui vous donne tous les trucs pour la quitter au plus vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.